Article rédigé par Pierre Blanc [1], président fondateur d’Athling, auteur d’études sur les services financiers et d’ouvrages en management, et paru dans Les Echos le 7 juin 2016.

« Comme le prédisaient des économistes et avec les Gafa et autres Natu, il semblerait que nous nous dirigions vers un monde où la banque s’exercerait sans banquier, comme la médecine sans médecin ».

[1]  Auteur de L’Intelligence artificielle expliquée à mon boss, éditions Kawa, novembre 2018.