Sous la direction de Pierre Blanc (Athling) – octobre 2015

Ne dit-on pas que ce n’est pas en se contentant d’améliorer la bougie que l’on a inventé l’ampoule électrique ?

C’est de cette prise de conscience dont parlent dans ce livre les auteurs des textes. La banque de détail doit se réinventer si elle ne veut pas disparaître derrière un méga-algorithme anonyme. Il est question ici d’une métamorphose totale.

Que proposera-t-elle aux générations Y et Z insaisissables et connectées, à la transformation des modes de consommation, face à la montée en puissance des FinTechs, ces start-up innovantes qui utilisent la technologie pour repenser les services financiers et bancaires ? Comment s’adaptera-t-elle aux nouvelles règlementations, à une économie incertaine, au potentiel des NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, informatique et sciences cognitives), à l’utilisation des données par les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) et les NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber) ? Les banques ne manquent pourtant pas d’atouts : leur longue histoire qui leur confère légitimité et confiance, des bases de données fournies, des talents nombreux. Mais, sauront-elles les exploiter ?

Au fil des textes se dessinent non seulement les contours de la banque de demain, mais plus largement, les fondements d’une société nouvelle qui frappe à notre porte. La banque de demain est le reflet des bouleversements de notre vivre-ensemble et de l’organisation de nos vies contemporaines. Allongement de la vie, développement de l’intelligence et de la conscience artificielles, remplacement de l’Homme par des robots, réchauffement climatique ou nouvelles formes de terrorisme… la banque de demain se doit de relever le défi que lui lance l’avenir.

Ethique, sociétal, technologique, organisationnel, humain : c’est de ce défi aux multiples visages dont il est question dans ce livre.

 

Télécharger le livre


Pierre Blanc
Les derniers articles par Pierre Blanc (tout voir)

Pas de commentaires

Laisser un commentaire